Actualités

Autres thématiques

Page 3 sur 6 : page précédente |  1  2  3  4  5  6   | page suivante

Audition du Président Directeur Général de Naval Group

Au cours de l'audition De Monsieur Hervé Guillou, Président Directeur Général de Naval Group par la commission de la Défense, dans le cadre du projet de loi de programmation militaire, Patrick Hetzel l'a interrogé sur différents points : « Monsieur le Président Directeur Général. En étudiant vos comptes financiers pour 2017, il ressort que vous avez procédé à la dépréciation de la valeur des actifs de votre filiale Naval Energies. Vous justifiez cela par des difficultés opérationnelles en 2017 et notamment l'arrêt du projet de démonstrateur à Paimpol-Bréhat. Vous avez globalement redressé les comptes du groupe toutefois cette filiale reste très fragile et surtout les risques de pertes ne sont pas inexistants dans le futur. Or, nous allons discuter de la future loi de programmation militaire et nous avons comme souci premier l'indépendance stratégique de la France en matière de Défense. Les risques liés à la filiale Naval Energie peuvent avoir des conséquences sur l'ensemble du groupe or nous avons besoin d'assurer votre pérennité car il en va des intérêts stratégiques de la France. Quelles mesures envisagez-vous de prendre pour assurer la pérennité de Naval Group et donc garantir sa santé financière ? »

 

 

 

Transparence sur la réserve ministérielle

Patrick Hetzel vient de poser une question écrite au Premier ministre sur l'attribution de la réserve ministérielle.
Selon un article paru dans la presse, la Fondation Jean Jaurès est en discussion avec Matignon pour « tenter de maintenir » sa subvention d'un million d'euros, après avoir subi la perte de sa réserve parlementaire pour un montant de 638 000€. Alors que le gouvernement a décidé de mettre fin à la réserve parlementaire, il souhaiterait connaître l'ensemble des subventions ministérielles accordées par Matignon ainsi que leur montant pour les années 2017 et 2018.

 

 

 

Audition du commandant de la cyberdéfense

Cyber défense, illustrationAu cours de l'audition du général Olivier Bonnet de Paillerets, commandant de la cyberdéfense, par la commission de la Défense, dans le cadre du projet de loi de programmation militaire, Patrick Hetzel l'a interrogé sur différents points :

« Mon général, la réserve de cyberdéfense a été créée en 2016 et vous en avez la responsabilité. Son rôle est d'assister l'Etat et les armées, en cas de crise numérique majeure. J'ai donc deux questions liées à cette réserve CYBER :

- Le périmètre d'intervention de cette réserve vous semble-t-il aujourd'hui satisfaisant ?

- Quelles évolutions sont, selon vous, souhaitables, afin d'assurer une efficacité optimale de cette réserve ?

Pour finir, en votre qualité de « COM'CYBER », comment coordonnez-vous vos actions avec celles du Secrétariat Général de la défense et de la Sécurité Nationale (S.G.D.S.N.) ? ».

 

 

 

Exclure les affaires liées au terrorisme du droit de recours individuel devant la Cour européenne des droits de l'homme

Patrick Hetzel vient de cosigner une proposition de résolution appelant le gouvernement à dénoncer le protocole n° 11 de la Convention européenne des droits de l'homme dans les cas liés au terrorisme.

En effet, le 1er février dernier, la Cour européenne des droits de l'homme a condamné la France pour avoir expulsé vers son pays d'origine un ressortissant de nationalité algérienne, coupable d'association de malfaiteurs terroristes.
Cette série d'arrêts de la Cour empêche la France de mener la politique pénale en matière de terrorisme qu'elle souhaite. C'est pourquoi cette proposition de résolution propose d'exclure du droit de recours individuel devant la Cour européenne des droits de l'homme les affaires liées au terrorisme.

 

 

 

Assouplir la limitation de vitesse à 80km/h sur le réseau routier secondaire

Patrick Hetzel cosigne une proposition de loi permettant d'assouplir la limitation de vitesse à 80km/h sur le réseau routier secondaire.

L'objectif de cette proposition de loi est d'apporter un assouplissement à la mesure d'abaissement de la vitesse maximale autorisée annoncée par le Premier ministre. Il s'agit de donner à ceux qui connaissent le mieux le réseau routier local la capacité d'adapter de manière éclairée les vitesses maximales autorisées. Ainsi, le texte prévoit de confier aux maires et présidents de conseils départementaux la responsabilité de définir sur les routes dont ils ont la charge une vitesse maximale autorisée supérieure aux vitesses maximales définies par le code de la route, dans la limite de 10km/h supplémentaires. Ainsi, certains tronçons de route ne présentant pas de dangerosité particulière pourraient conserver une vitesse maximale autorisée à 90km/h. Après échange avec beaucoup de concitoyens, Patrick Hetzel tient à souligner que cette proposition de loi est accueillie très favorablement en milieu rural où elle est perçue comme une mesure de bon sens.

 

 

 

 

Communiqué de Force Républicaine

Trois mois après avoir repris le flambeau, Bruno Retailleau a présenté à la presse la nouvelle organisation, le calendrier d'action et la ligne politique de Force Républicaine.
Il était entouré de Patrick Hetzel, Secrétaire général du mouvement et député du Bas-Rhin, de Serge Grouard, ancien député-maire d'Orléans chargé du projet, et de tous les responsables régionaux de Force Républicaine.

Sur la base de l'esprit de la primaire qui a rassemblé des millions d'électeurs sur une ligne fédératrice et novatrice, Force Républicaine exprime la synthèse d'une droite française attachée à l'autorité de l'Etat, à la liberté des Français et à la fierté nationale.

Force Républicaine n'est pas un mouvement associé à LR, car elle a vocation à rassembler au-delà des partis politiques traditionnels. C'est un mouvement civique qui n'est pas concurrent mais complémentaire des Républicains.

D'ores et déjà, un binôme a été désigné dans chaque région pour incarner et animer Force Républicaine sur le terrain. Ce binôme est composé d'un chef de file, le plus souvent parlementaire chargé d'incarner politiquement et médiatiquemement le mouvement, et d'un coordinateur chargé de structurer et d'animer le réseau.

L'un des objectifs principaux de Force Républicaine est de peser dans le débat politique et d'être l'aiguillon du renouveau intellectuel de la droite. Cela passe pas plusieurs intiatives, comme :

  • les Mercredis de Force Républicaine, qui permettent à tous ceux qui le souhaitent, via un dispositif de transmission live, de se former sur un thème d'actualité et de contribuer à élaborer des propositions concrètes. Le premier Mercredi a eu lieu la semaine dernière sur le thème de l'immigration et a rassemblé près de 1 000 personnes dans toute la France.
  • Par ailleurs, Force Républicaine organisera le 24 mars une convention sur l'Europe qui débouchera sur une trentaine de propositions concrètes destinées à inspirer le projet d'une nouvelle Europe qui soit vraiment au service des Européens.

Bruno Retailleau a indiqué que Force Républicaine entendait porter la contradiction à Emmanuel Macron, sans esprit de caricature mais chaque fois que cela serait nécessaire. La transformation promise n'est pas au rendez-vous : sur les impôts, la dépense publique, la compétitivité, la politique familiale, Emmanuel Macron se contente de mesures cosmétiques qui ne règleront pas en profondeur les immenses problèmes qui pèsent sur la France.

Force Républicaine, logo

 

 

 

Limitation de vitesse à 80km/h : courrier au 1er Ministre

Les députés adressent un  courrier au Premier Ministre, Edouard Philippe, concernant la limitation de vitesse à 80km/h sur le réseau secondaire.

Voir le courrier et la liste des co-signataires.

 

 

Patrick Hetzel présent au traditionnel « National Prayer Breakfast » à Washington

Washington, National Prayer BreakfastMembre d'une délégation parlementaire française invitée par des représentants du Congrès américain, Patrick Hetzel a participé cette semaine au traditionnel « National Prayer Breakfast » organisé tous les ans à Washington D.C., par le Sénat et la Chambre des Représentants des Etats-Unis d'Amérique.

Ce déplacement fut l'occasion de rencontrer différents membres du Congrès afin d'évoquer à la fois des questions de géopolitique mondiale mais aussi les relations entre les Etats-Unis et l'Europe en général et la France en particulier.

 

 

 

Sécurité dans les établissements pénitentiaires

Patrick Hetzel vient de cosigner une proposition de résolution tendant à la création d'une commission d'enquête sur la détention des individus djihadistes et radicalisés et la sécurité des personnels pénitentiaire. En effet, après les actes d'une violence extrême survenus ces dernières semaines dans nos établissements pénitentiaires, il semble important de montrer ainsi notre solidarité avec les surveillants et notre volonté de contribuer à l'amélioration de leur sécurité.

 

 

 

Redynamiser les relations franco-allemandes : pour un nouveau traité de l'Elysée

Relations Alsace/Bade-Würtemberg
La « Sonder-Newsletter » du groupe des parlementaires de la CDU du Baden-Württemberg à l'occasion du 55e anniversaire du traité de l'Elysée.

Fürs Ländle in Berlin 2018-01-24

Vendredi 19 janvier 2018

Dans le cadre de la résolution pour un nouveau traité de l'Elysée permettant de redynamiser les relations franco-allemandes, une session du Bundestag et de l'Assemblée nationale sont organisées lundi le 22 janvier 2018, le matin à Berlin et l'après-midi à Paris.

En sa qualité de vice-président du groupe d'amitié France-Allemagne, Patrick Hetzel sera membre de la délégation de l'Assemblée nationale qui sera reçue par le président Wolfgang Schäuble au Bundestag, lundi le 22 janvier.

 

 

 
Page 3 sur 6 : page précédente |  1  2  3  4  5  6   | page suivante