Actualités

Le projet de Force Républicaine pour une autre Europe

A quelques jours du lancement de la Grande Marche de LREM et à quelques mois des élections européennes, Serge Grouard, Patrick Hetzel et Bruno Retailleau ont présenté, mercredi 4 avril, le projet de Force Républicaine pour une autre Europe : « l'Europe pour la France ».

Regroupé sous trente propositions concrètes et ambitieuses, ce projet définit une nouvelle Europe : une Europe des peuples, de la protection et des projets.

•  Une Europe légitime, celle des peuples, c'est à dire plus démocratique et respectueuse des identités de chacune des nations qui la composent. L'Europe doit être d'abord un projet de civilisation ; pas un meccano institutionnel fédéral, pas une bureaucratie coupée des réalités. Force Républicaine propose de donner un véritable droit de regard aux parlements nationaux sur la politique européenne, de valoriser la culture et le patrimoine européen et de fixer une fois pour toutes les frontières de l'Union, en refusant notamment l'entrée de la Turquie.

Une Europe efficace, celle de la protection, pour défendre les intérêts économiques des Européens et renforcer le contrôle de nos frontières. L'Europe doit pouvoir se défendre comme le font les Etats-Unis ou la Chine par exemple. Force Républicaine propose la mise en place d'un pacte de maîtrise migratoire, le triplement du budget de Frontex et l'assouplissement de la jurisprudence de la CEDH qui fait trop souvent obstacle à la lutte des Etats contre l'immigration illégale. En matière économique, Force Républicaine demande la révision de la directive sur les travailleurs détachés pour mettre fin au dumping social, l'instauration du principe de réciprocité comme préalable à toute signature d'accord commercial et le respect de la préférence européenne, avec la création d'un Buy Européean Act et le contrôle des investissements étrangers en Europe. Enfin, Force Républicaine plaide pour un véritable gouvernement économique de la zone euro.

Une Europe ambitieuse, celle des projets. L'Europe doit cesser de s'occuper de l'accessoire pour se concentrer sur l'essentiel. Force Républicaine propose que l'Europe se concentre dans trois domaines clés : l'Europe de l'indépendance, avec la politique agricole commune et l'indépendance énergétique. L'Europe de l'intelligence, avec un investissement massif dans le numérique et l'intelligence artificielle. Et enfin l'Europe de l'influence, pour parler d'une voix commune sur les enjeux climatiques et créer de véritables partenariats, notamment avec l'Afrique dont le développement est une nécessité.

Ce projet a vocation à inspirer le projet de la droite française, et plus largement celui du PPE. Force Républicaine ne laissera pas le monopole de l'Europe à Emmanuel Macron, qui est très isolé sur la scène européenne et défend une vision fédérale qui est celle de la vieille Europe, l'Europe qui n'a pas marché. Nous refusons également le clivage qu'En Marche tente d'imposer entre Européens d'une part et nationalistes d'autre part. Ce manichéisme est insupportable.

Force Républicaine réaffirme que l'Europe est nécessaire mais qu'il est nécessaire que l'Europe change. Il est urgent que l'Europe écoute à nouveau les peuples, respecte la souveraineté des Etats et protège les Européens.

Voir le projet « l'Europe pour la France » en pièce jointe.