Actualités

Difficultés du groupe de métallurgie et de chaudronnerie Sotralentz

Sotralentz, illustrationPatrick Hetzel a rencontré, samedi 17 septembre, en mairie de Drulingen, avec Jean-Louis Scheuer, maire de Drulingen, Marc Séné, conseiller départemental et Philippe Richert, président du conseil régional Grand Est, les représentants du personnel du groupe Sotralentz. Ce groupe rencontre des difficultés économiques alors qu'il emploie plus de 800 personnes en Alsace-Bossue et en proche Moselle (Sarralbe).

Cette rencontre, qui s'est déroulée dans un climat très constructif, fut l'occasion pour les élus du territoire de réaffirmer leur attachement au maintien des emplois de Sotralentz. Malgré les difficultés financières de l'entreprise, il est à noter que le carnet de commande est rempli et que les personnels sont extrêmement motivés pour la poursuite de l'activité. De la part des élus, tout sera mis en œuvre pour accompagner, dans la limite de ce que permet la législation en vigueur, la reprise des activités de l'entreprise. Ainsi, parmi les pistes, non exhaustives à ce stade, qui furent évoquées, on peut citer :

  • La mobilisation possible d'Alsace capital pour entrer dans le capital d'une future société.
  • L'accompagnement de la mise en place d'une plateforme logistique qui pourrait s'appuyer sur la remise en route de la voie de chemin de fer existante et d'un dispositif de ferroutage.
  • L'accélération de la mise en place de la connexion haut débit.
  • L'incitation au développement d'énergies renouvelables et l'autoconsommation de l'entreprise.