Actualités

La loi concernant l'avenir professionnel crée un risque pour les ESAT

Lors de son audition par la commission des affaires sociales, la ministre Muriel Penicaud a été interpellée par Patrick Hetzel qui s'inquiète pour le devenir des Etablissements et Services d'Aide par le Travail (ESAT) :

« Madame la ministre, jusqu'à présent les entreprises qui faisaient appel à des E.S.A.T. pouvaient valoriser cela pour compenser leurs obligations d'emploi de travailleurs handicapés. Avec votre loi, il est prévu que seuls les recours directs à des personnes handicapées sera pris en compte. Je veux ici vous alerter car cela risque de fragiliser les E.S.A.T. et même les entreprises qui jusqu'alors y ont recours.  Que comptez-vous faire pour régler cette difficulté ? ».