Dérive en matière de gestion du budget de l’Education nationale

ArgentPatrick Hetzel est intervenu au cours du débat sur le projet de loi de finances rectificative pour 2016 pour dénoncer l'irresponsabilité du gouvernement en matière de gestion du budget de l'Education nationale.

En effet, à la lecture du document budgétaire il apparaît que les dépenses réelles du ministère de l'Education nationale pour 2016 sont supérieures de 700 Millions d'euros par rapport à ce qui avait été voté en loi de finances pour 2016.
En d'autres termes, ce ministère effectue un dépassement budgétaire de plus de 1% par rapport à ce qui avait été voté par le parlement.
Une telle dérive qui n'a rien d'anecdotique montre une nouvelle fois la mauvaise gestion du gouvernement et surtout interroge sur la sincérité des chiffres qui ont été présentés pour le budget 2017.