Actualités

Adoption d置n amendement de Patrick Hetzel sur la circulation des données au sein de la communauté scientifique

Illustration, numeriquePatrick Hetzel se félicite de l'adoption d'un amendement qu'il a déposé avec plusieurs collègues au sujet du projet de loi concernant le numérique et qui apporte une réponse opérationnelle à la circulation des données au sein de la communauté scientifique. Cet amendement a pour objet de favoriser la circulation des données au sein de la communauté de la recherche. Ainsi, il inscrit dans la loi qu'il est essentiel de conserver les fichiers issus des traitements qui constituent alors des données de la recherche. La capitalisation du travail de curation et de formatage des données, ce que l'on appelle le pré-traitement ou la normalisation est fondamental pour les chercheurs. Ceci constitue une demande forte de la communauté de la recherche. Une fois récupérés pour être fouillés, les documents ne sont pas immédiatement exploitables, il faut opérer un certain nombre de traitements qui peuvent être assez lourds.  Il est important de pouvoir mutualiser ce travail pour fournir un matériau directement exploitable par d'autres chercheurs. Des tiers de confiance permettront de capitaliser et de généraliser le travail de normalisation pour que d'autres chercheurs puissent venir à nouveau exploiter le matériau.  Le projet de texte de loi doit prévoir la conservation et la diffusion des jeux de données au terme de la recherche, ce que permet l'amendement en question (N°180).


mardi 12 janvier 2016

Projet de loi numérique : améliorer l'accès des données pour les chercheurs

Patrick Hetzel a cosigné un amendement relatif à l'accès des données pour les chercheurs dans le cadre du Projet de loi numérique. Cet amendement a pour objet de favoriser la circulation des données au sein de la communauté de la recherche. En effet, il convient d'inscrire dans la loi qu'il est essentiel de conserver les fichiers issus des traitements qui constituent alors des données de la recherche. La capitalisation du travail de curation et de formatage des données, ce que l'on appelle le pré-traitement ou la normalisation est fondamental pour les chercheurs. Ceci constitue une demande forte de la communauté de la recherche. Une fois récupérés pour être fouillés, les documents ne sont pas immédiatement exploitables, il faut opérer un certain nombre de traitements qui peuvent être assez lourds. Il est important de pouvoir mutualiser ce travail pour fournir un matériau directement exploitable par d'autres chercheurs. Des tiers de confiance permettront de capitaliser et de généraliser le travail de normalisation pour que d'autres chercheurs puissent venir à nouveau exploiter le matériau. Le projet de texte de loi doit prévoir la conservation et la diffusion des jeux de données au terme de la recherche.