Etendre l'avantage de la demi-part fiscale supplémentaire pour les veuves d'anciens combattants

Etendre l'avantage de la demi-part fiscale supplémentaire pour les veuves d'anciens combattants.

Patrick Hetzel vient d'attirer, sous forme de question écrite, l'attention du secrétaire d'État chargé des anciens combattants et de la mémoire sur l'obtention d'une demi-part fiscale supplémentaire pour les veuves d'anciens combattants. La loi de finances pour 2016 a élargi l'octroi d'une demi-part fiscale supplémentaire aux anciens combattants dès 74 ans, pour l'impôt sur les revenus de 2015 déclarés en 2016. En revanche, cette possibilité n'a pas été accordée aux veuves âgées de plus de 75 ans si leur conjoint est décédé avant cet âge limite. Il souhaite savoir s'il est prévu d'étendre cet avantage fiscal à ces veuves afin de mettre un terme à cette inégalité.