Actualités

Patrick Hetzel cosigne une proposition de loi qui permet d'appuyer la recherche concernant les cancers pédiatriques

En effet, alors que la France fait partie des pays leaders mondiaux en matière de recherche sur le cancer, les cancers pédiatriques en demeurent les parents pauvres. Ainsi, moins de 3% des financements publics pour la recherche sur les cancers sont alloués aux cancers pédiatriques alors que des études épidémiologiques sont indispensables pour tenter de comprendre les causes de ces cancers et en améliorer la prévention. Il existe 60 formes de cancers différents chez l'enfant et les traitements appliqués aux adultes sont souvent inadaptés.
Chaque année sur 2500 enfants diagnostiqués en France, ce sont 500 enfants, soit l'équivalent de 20 classes d'écoles, qui sont emportés par la maladie.
En France, il manquerait environ 20 millions d'euros par an pour la recherche sur les cancers pédiatriques et autant pour les maladies rares incurables. Une nouvelle initiative parlementaire devrait permettre de trouver le financement de la recherche et seule une volonté politique de l'Etat permettrait de pérenniser un fonds de financement dédié à la recherche sur les cancers pédiatriques.