Dans les médias

Affaire Innovzen : le silence du groupe Renault-Nissan

Science et AvenirLors de l'audition de Carlos Ghosn, président directeur général du groupe Renault, le 17 février 2016, Patrick Hetzel a tenu à l'interroger au sujet du partenariat que son entreprise développe avec l'entreprise Innovzen. Pour rappel le député indiquait que ce partenariat semble poser deux types de problèmes :

- d'une part, la scientificité des travaux menés par Innovzen est contestée par beaucoup de chercheurs et

- d'autre part, le concept même de « respiration embarquée » a suscité quelques craintes de la part de la Miviludes qui lutte contre les emprises sectaires dans notre pays.

Le magazine Science et Avenir a publié ce jour un nouvel article sur ce sujet :

voir l'article de Science et Avenir "Affaire Innovzen : le silence du groupe Renault-Nissan"