Question au Gouvernement

R&D Technology, 20e anniversaire, mai 2019

Rencontres parlementaires pour l'Innovation

Question au Gouvernement

Patrick Hetzel à la tribune de l'Assemblée nationale

Parlement des enfants, rencontre avec une classe de CM2 bilingue à Sarre Union

Parlement des enfants, rencontre avec une classe de CM2 de Neuwiller lès Saverne

Lundi 16 mars 2020 - Fermeture au public des permanences parlementaires de Saverne et Sarre-Union

Bonjour, En raison des règles sanitaires, l’accès physique aux permanences du député Patrick Hetzel est strictement limité à partir de ce jour. Nous restons toutefois joignables par téléphone au 03.88.91.25.88, ou par mail : contact@patrick-hetzel.fr , pour répondre à vos demandes.
Merci pour votre compréhension.

Bien à vous,
Patrick Hetzel et son équipe

 
Avril 2020

La dureté de l’épreuve ne doit pas nous faire perdre espoir

Chère concitoyenne, cher concitoyen,

Aurions-nous pu imaginer, qu’un jour, plus de 3 milliards de personnes, plus du tiers de l’humanité, seraient amenés à rester chez elles pour lutter contre une pandémie, celle d’un coronavirus, le « Covid-19 » ?  

Tout est finalement allé très vite et la réalité est bien là. La France n’y échappe pas, et compte chaque jour, de nouveaux malades, de nouveaux décès et des familles éprouvées. Ces dernières ont d’ailleurs à faire face à une double peine, celle du deuil d’une part et celle de devoir enterrer leurs morts dans un quasi-isolement en raison des mesures sanitaires d’autre part.

Notre réponse est de nous battre sur tous les fronts, humblement, sereinement mais avec détermination !  

Au premier rang, les établissements et personnels de santé dans la diversité de leurs missions, font un travail admirable, avec les services de sécurité et de secours, et celles et ceux qui poursuivent les activités essentielles pour assurer la vie et les besoins de chacun d’entre nous.  

La force de la proximité et de l’intelligence collective conduisent à ce que chacun prenne sa part à l’organisation de cette période dont l’issue tant attendue est aussi redoutée. Ses conséquences économiques et sociales seront graves. Rien ne sera comme avant. Il y aura tant à reconstruire mais aussi à repenser !

Confiné comme chacun, je poursuis bien évidemment mon activité de député, multiplie les réunions en audio ou visioconférence, réponds à vos messages, effectue des interventions, mais ne peux me rendre à l’Assemblée nationale dont l’accès est strictement restreint.

Que je les ai contactés, ou qu’ils m’aient sollicité, les établissements de santé, les EHPAD, les équipes intervenant à domicile, ont trouvé mon appui autant que possible, les commerçants et chefs d’entreprises les informations sur les aides et leurs démarches, les familles bloquées à l’étranger un soutien pour revenir chez elles. D’ailleurs, mon équipe parlementaire qui télétravaille depuis le début du confinement ne ménage pas ses efforts pour trouver des solutions, des réponses, à vos nombreuses sollicitations par courrier électronique ou par téléphone.

Bien entendu, vos préoccupations sont nombreuses et reflètent la diversité des professions, des situations, des difficultés de chacun, pour obtenir le chômage partiel, être pris en compte par son assureur, bénéficier du fonds de solidarité, obtenir le prolongement de ses droits sociaux, être aidé parce que vous êtes seul, âgé, en situation de handicap.  

Mais vous demandez aussi des réponses aux questions légitimes :

La France a-t-elle réagi assez tôt ? Pourquoi manquons-nous de masques ? Pourquoi ne dépistons-nous pas plus les Français ? Pourquoi n’ai-je pas droit à certains traitements ?  

Si l'heure n’est pas à la polémique, mais à protéger et rassurer les Français, il faudra le moment venu faire le bilan de cette crise, connaître et comprendre les décisions prises, analyser les moyens accordés à notre système de santé, en tirer les leçons, sans doute établir les responsabilités de nos dirigeants d'aujourd’hui et d’hier.

Il faudra prendre les mesures qui s’imposent, et tout mettre en œuvre pour faire face à la protection du bien que nous avons de plus précieux : la santé.  

Il nous faudra revoir aussi les ambitions d’une société se croyant toute puissante mais vite ébranlée et menacée, où la place de l’Homme doit être la priorité.

Je vous invite à prendre soin de vous, à respecter les règles, à garder espoir. À vos côtés pendant cette période difficile, je vous assure de tout mon dévouement.

Patrick HETZEL,
votre Député.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus