Orthophonistes inquiets : courrier au Ministre de la Santé

Publié le 30/04/2020 dans les catégories Santé

De nombreux orthophonistes font part aujourd'hui de leur inquiétude à l'approche du déconfinement, car ils ne sont pas considérés comme des professionnels de santé prioritaires et ne bénéficieront donc pas de la dotation de masques prévue pour ces professionnels. Pour alerter le Ministre de la Santé, les parlementaires lui ont adressé le courrier ci-dessous. Voir le courrier en pdf.

Monsieur le Ministre,

Nous nous adressons à vous aujourd’hui après avoir été saisis par de nombreux orthophonistes inquiets de ne toujours pas avoir, à l’approche du déconfinement, les moyens de protection nécessaires pour recevoir leurs patients en consultation en toute sécurité.

Ce mardi 28 avril, il a été décidé qu’ils auraient droit à six masques par semaine, et seulement pour la consultation des patients en post-réanimation. Selon la fédération nationale des orthophonistes, il en faudrait vingt par semaine pour pouvoir exercer correctement.

Il est important de rappeler que même si l’État ne leur a pas interdit d’exercer, de nombreux orthophonistes ont été contraints de fermer leurs cabinets depuis le début du confinement, afin d’éviter la propagation du virus.
L’arrêt des consultations en présentiel s’est parfois fait au détriment de patients récemment victimes d’AVC ou de traumatisme crânien et qui avaient besoin de soins primaires urgents afin d’éviter une ré-hospitalisation, ou encore d’enfants en grande difficulté et de personnes âgées dont les capacités cognitives ou langagières risquaient de se dégrader fortement en l'absence de suivi.

L’activité de très nombreux orthophonistes se limite pour le moment aux télésoins. Cela écarte beaucoup de personnes âgées mais aussi des patients qui ne sont tout simplement pas équipés du matériel nécessaire pour ce type de consultation. De plus, certains patients ne peuvent pas être traités via la téléorthophonie, notamment ceux présentant des difficultés d’interaction telles que des troubles du spectre autistique (TSA). Les interventions précoces avec de jeunes enfants sans langage sont également compliquées, voire impossibles à pratiquer par écran interposé.
Si les orthophonistes comprennent bien qu’au cœur de la crise sanitaire, ils n’étaient pas prioritaires dans la distribution de matériel de protection, ils ne pourront pas rester après le 11 mai sans exercer ou en exerçant de façon si réduite, laissant de côté des patients en véritable souffrance.
En tant que professionnels de santé quotidiennement en contact avec un public fragile, les personnes âgées notamment, mais aussi les enfants qui peuvent être des vecteurs importants du COVID-19, ils doivent pouvoir se protéger mais aussi protéger leurs patients et l’entourage de leurs patients.

Aujourd’hui, la profession demande donc au Ministère de la santé, et les syndicats régionaux et URPS aux ARS, du matériel de protection pour que les orthophonistes soient considérés comme des professionnels de santé prioritaires et qu’ils puissent travailler avec les patients en présentiel en toute sécurité. C’est cette demande que nous souhaitons relayer auprès de vous, en espérant qu’elle sera entendue et prise en compte.

Dans l'attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre plus haute considération.

Les co-signataires :

Fabien DI FILIPPO, Député de la Moselle

Damien ABAD, Député de l’Ain

Emmanuelle ANTHOINE, Députée de la Drôme

Julien AUBERT, Député du Vaucluse

Nathalie BASSIRE, Députée de la Réunion

Thibault BAZIN, Député de Meurthe-et-Moselle

Valérie BAZIN-MALGRAS, Députée de l’Aube

Emilie BONNIVARD, Députée de Savoie

Jean-Yves BONY, Député du Cantal

Ian BOUCARD, Député du Territoire de Belfort

Valérie BOYER, Députée des Bouches-du-Rhône

Marine BRENIER, Députée des Alpes-Maritimes

Xavier BRETON, Député de l’AIN

Fabrice BRUN, Député de l’Ardèche

Jacques CATTIN, Député du Haut-Rhin

Gérard CHERPION, Député des Vosges

Dino CINIERI, Député de la Loire

Eric CIOTTI, Député des Alpes-Maritimes

Pierre CORDIER, Député des Ardennes

Josiane CORNELOUP, Députée de Saône-et-Loire

François CORNUT-GENTILLE, Député de la Haute-Marne

Marie-Christine DALLOZ, Députée du Jura

Charles DE LA VERPILLIERE, Député de l’Ain

Vincent DESCOEUR, Député du Cantal

Eric DIARD, Député des Bouches-du-Rhône

Julien DIVE, Député de l’Aisne

Jean-Pierre DOOR, Député du Loiret

Marianne DUBOIS, Députée du Loiret

Virginie DUBY-MULLER, Députée de Haute-Savoie

Pierre-Henri DUMONT, Député du Pas-De-Calais

Jean-Jacques FERRARA, Député de Corse-du-Sud

Laurent FURST, Député du Bas-Rhin

Jean-Jacques GAULTIER, Député des Vosges

Annie GENEVARD, Députée du Doubs

Philippe GOSSELIN, Député de la Manche

Jean-Carles GRELIER, Député de la Sarthe

Michel HERBILLON, Député du Val-de-Marne

Patrick HETZEL, Député du Bas-Rhin

Sébastien HUYGHE, Député du Nord

Mansour KAMARDINE, Député de Mayotte

Brigitte KUSTER, Députée de Paris

Valérie LACROUTE, Députée de Seine-et-Marne

Marc LE FUR, Député des Côtes-d’Armor

Constance LE GRIP, Députée des Hauts-de-Seine

Geneviève LEVY, Députée du Var

David LORION, Député de la Réunion

Franck MARLIN, Député de l’Essonne

Jean-Louis MASSON, Député du Var

Gérard MENUEL, Député de l’Aube

Frédérique MEUNIER, Députée de de Corrèze

Maxime MINOT, Député de l’Oise

Jean-François PARIGI, Député de Seine-et-Marne

Éric PAUGET, Député des Alpes-Maritimes

Guillaume PELTIER, Député du Loir-Et-Cher

Bernard PERRUT, Député du Rhône

Bérengère POLETTI, Députée des Ardennes

Aurélien PRADIE, Député du Lot

Didier QUENTIN, Député de Charente-Maritime

Alain RAMADIER, Député de Seine-Saint-Denis

Robin REDA, Député de l’Essonne

Frédéric REISS, Député du Bas-Rhin

Jean-Luc REITZER, Député du Haut-Rhin

Bernard REYNES, Député des Bouches-du-Rhône

Vincent ROLLAND, Député de Savoie

Antoine SAVIGNAT, Député du Val d’Oise

Raphaël SCHELLENBERGER, Député du Haut-Rhin

Jean-Marie SERMIER, Député du Jura

Eric STRAUMANN, Député du Haut-Rhin

Guy TEISSIER, Député des Bouches-du-Rhône

Jean-Louis THIERIOT, Député de Seine-et-Marne

Pierre VATIN, Député de l’Oise

Patrice VERCHERE, Député du Rhône

Jean-Pierre VIGIER, Député de la Haute-Loire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus