Politique de santé en Alsace : projet de réduction du nombre de lits de réanimation

Publié le 25/05/2020 dans les catégories Santé

Les parlementaires alsaciens co-signent un courrier adressé le 25 mai 2020 au Premier ministre concernant la politique de santé en Alsace et en particulier le projet de l’Agence régionale de santé de réduire d’une vingtaine de places, le nombre de lits de réanimation, par rapport à l’offre de soin existante en Alsace avant la pandémie.
Voir le courrier en pdf.

 

Monsieur le Premier ministre,


Vous n’êtes pas sans savoir qu’au cours des dernières semaines, la région Alsace a été très fortement touchée par le développement de la pandémie COVID-19 et a payé, et continue de le faire, un très lourd tribut en termes de pertes humaines et de personnes atteintes par le virus.

Or, nous avons appris par plusieurs sources concordantes que l’Agence régionale de santé avait en projet de réduire d’une vingtaine de places, le nombre de lits de réanimation, par rapport à l’offre de soin existante en Alsace avant la pandémie. Ces réductions concerneraient plus particulièrement les hôpitaux universitaires strasbourgeois avec une réduction de 7 lits sur le site de Hautepierre et 7 autres sur le site du Nouvel Hôpital Civil.

Vous comprendrez aisément notre étonnement par rapport à de telles informations alors que l’Alsace doit au contraire bénéficier, aux vues du contexte, d’une attention toute particulière de la part des autorités de santé.

Ces informations sont d’autant plus problématiques que vient de s’ouvrir, sous votre égide, le « Ségur de la Santé » dont l’objectif est justement de revoir notre système de santé afin qu’il soit mieux adapté aux besoins de nos concitoyennes et concitoyens.

L’objectif de ce courrier est donc simple : pouvez-vous prendre des engagements, au nom du gouvernement que vous dirigez, pour rassurer les Alsaciennes et les Alsaciens sur le fait que non seulement aucun lit de réanimation ne serait fermé par rapport à leur nombre d’avant la pandémie mais que vous mettrez tout en œuvre pour accroître l’offre de soin, y compris de proximité, en Alsace.


En vous remerciant par avance pour votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier ministre,  l’expression de nos respectueuses salutations.

Les parlementaires cosignataires :
M. Jacques CATTIN, Député du Haut-Rhin
M. René DANESI, Sénateur du Haut-Rhin
M. Laurent FURST, Député du Bas-Rhin
M. Patrick HETZEL, Député du Bas-Rhin
M. Guy-Dominique KENNEL, Sénateur du Bas-Rhin
M. André REICHARDT, Sénateur du Bas-Rhin
M. Frédéric REISS, Député du Bas-Rhin
M. Jean-Luc REITZER, Député du Haut-Rhin
Mme Anne SANDER, Député européen
M. Raphaël SCHELLENBERGER, Député du Haut-Rhin
Mme Esther SITTLER, Sénatrice du Bas-Rhin
M. Eric STRAUMANN, Député du Haut-Rhin
Mme Catherine TROENDLE, Sénatrice du Haut-Rhin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus