Prise en charge du Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Publié le 13/11/2020 dans les catégories Santé

Patrick Hetzel a interpelé le gouvernement en posant une question écrite à la secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, sur le diagnostic, le traitement et la prise en charge du Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Ces troubles sont complexes, difficiles à repérer et leur prise en charge est pourtant essentielle pour les enfants qui en souffrent et pour leur entourage.
En France, d'après la Haute Autorité de Santé, ce trouble toucherait près de 5% des enfants scolarisés. Les familles et associations concernées appellent avant tout à une meilleure connaissance et information sur ces troubles du neurodéveloppement et les symptômes liés. Ceci permettrait de vaincre certains préjugés négatifs souvent véhiculés sur les TDAH et leur entourage (problème d'éducation, culpabilité par rapport aux traitements médicamenteux…), et aiderait à une meilleure prise en charge globale de chaque situation.
Trois axes d'amélioration prioritaires remontent du terrain : Le premier, la sensibilisation des soignants et des enseignants. Elle est essentielle pour détecter, comprendre et mieux appréhender les solutions à mettre en place pour les enfants concernés. Par ailleurs, une meilleure coordination dans la prise en charge des enfants. La difficulté d'obtenir des rendez-vous dans des délais raisonnables auprès des spécialistes (neuropédiatres, psychologues, orthophonistes…) accentue la difficulté d'une nécessaire bonne coordination entre les différents intervenants. Et enfin, l'indispensable simplification administrative pour les démarches. Alors que leurs enfants demandent une attention et une énergie particulière, les parents n'ont aucun répit entre les délais d'instruction des MDPH, les délais de recours, les démarches sur des durées et des critères variables selon le dispositif sollicité. Aussi, il lui demande quelles mesures elle compte prendre pour mieux soutenir et accompagner les enfants souffrant de TDAH et leurs familles.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus