Situation de nos auto-écoles françaises

Publié le 22/04/2020 dans les catégories Economie Transports & Logement

Le député Patrick Hetzel interpelle le ministre de l’économie et des finances afin de relayer des difficultés que rencontrent les écoles de conduite face à la situation sanitaire liée au Covid-19.
Ce secteur dénombre en moyenne 13.000 écoles de conduite dont 44% n’ont pas de salariés et 45% ont entre 1 et 5 salariés, pour un effectif global de 45.000 personnes. Fermées depuis le 17 mars, les autoécoles n’ont plus aucun revenu. Beaucoup de chefs d’entreprises n’ont pu dégager pour eux une rémunération et sont maintenant proche de la précarisation. Selon une récente enquête de l’UNIC, la trésorerie d’une auto-école dépasse rarement 1 mois.

Patrick Hetzel propose de développer plusieurs mesures pour venir en aide à cette filière. Voir le courrier en pdf.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus